Archives de Catégorie: Pêle-mêle…

Retailles, doublons, trucs discontinués… brr, à éviter!

Cette semaine, dans le Hour Community…

… because I also write in English and stuff like that! 🙂

Wyrd Science: Une entrevue avec Jesse Locke, journaliste et musicien qui collabore aussi avec l’excellent blogue Weird Canada (imaginez BangBangBlog, mais d’un océan à l’autre, en français et qui va vraiment en profondeur dans « l’underground »). L’équipe derrière le site organise aussi un festival ambulant – le Wyrd – qui se ramènera très bientôt à Montréal. En passant, le titre final est de Kevin Laforest, rédac’ en chef du journal et fin connaisseur des classiques du cinéma des années 80!

De plus, une critique du percutant The Prolonged Disaster du groupe « loud rock » montréalais Expectorated Sequence et une autre sur le fameux The Unspeakable Chilly Gonzales dont je vous parlais plus tôt cette semaine à CIBL.

Publicités

Commentaires fermés sur Cette semaine, dans le Hour Community…

Classé dans Articles, Critique de disque, In English!, Pêle-mêle...

Lorsque je ne suis pas en train de prendre des notes illisibles lors de réunions…

… je dessine des trucs douteux…

1 commentaire

Classé dans Gribouillage, Pêle-mêle..., Tranche de vie

André narre!

Mon pote Guillaume Marin m’a recruté pour narrer une publicité de Deloitte. Voici ce que ça donne!

À noter que la musique est signée Pierre Crube! Tout un trio, en effet!

1 commentaire

Classé dans Nouvelle, Pêle-mêle..., Réalisation vidéo

Cake – B-Sides and Rarities

(Upbeat Records)

Pour son sixième compact en carrière, ce projet rock de Sacramento se met déjà au recyclage en réunissant une collection de pièces rares, mais surtout hétérogènes. Projet qui a fait un premier « bip » auprès du grand public grâce à sa reprise de « I Will Survive », Cake récidive ici en rassemblant des réinterprétations parfois réussies (l’amusante adaptation du classique “Never, Never Gonna Give You Up » de Barry White vient en tête), mais souvent loupées (Sinatra se roulerait dans sa tombe à l’écoute de la version particulièrement sans saveur de « Strangers in the Night »). Bien que les inconditionnels du quatuor seront ravis par cette offrande, les autres mélomanes, eux, risquent d’être déçus par ce compact sans âme.

Commentaires fermés sur Cake – B-Sides and Rarities

Classé dans Pêle-mêle...