The Ting Tings – We Started Nothing

(Sony BMG)

La sensation pop britannique The Ting Tings dévoile finalement We Started Nothing, un premier album qui – à l’image de son titre – talonne plus qu’il innove. Duo issu de la « teen pop», la chanteuse Katie White et son compère Jules De Martino semblent appliquer la même recette à leur plus récent projet en combinant grossièrement différents éléments de groupes soi-disant « indus ». Pendant que “That’s Not My Name” suscite Dragonette, “Shut Up And Let Me Go” fait écho à Karen O des Yeah Yeah Yeahs alors que “Be The One” pourrait sûrement se retrouver sur un compact de Metric. Sans être un chef d’oeuvre, We Started Nothing est tout de même loin du bide. Bref, The Ting Tings livre quand même un album sympa, sympa.
Advertisements

Commentaires fermés sur The Ting Tings – We Started Nothing

Classé dans Critique de disque

Les commentaires sont fermés.