The Tranzmitors – Éponyme

(Deranged Records)

N’ayons pas peur des mots (ou de la musique et des monstres dans le placard): The Tranzmitors n’est pas le projet musical rock le plus original du pays, mais les références suscitées sur ce premier compact leur permet de tirer leur épingle du jeu. En s’inspirant de formations cultes à la The Jam (la pièce « Is Your Head Hollow » de ce collectif de Vancouver rappelle d’ailleurs une version survitaminée du classique « David Watts » ) plutôt que des sensations à la Franz Ferdinand, la bande du chanteur Jeffrey McCloy évite de s’inscrire dans un filon musical exploité à outrance ces derniers mois, sans toutefois verser dans la nostalgie ou le pastiche « mod ». Une belle découverte!

Publicités

Commentaires fermés sur The Tranzmitors – Éponyme

Classé dans Critique de disque

Les commentaires sont fermés.