Okkervil River – The Stage Names

(Jagjaguwar)

Autre signe que l’été tire sa révérence alors que l’automne s’installe? Les compacts vaguement reggae sont déplacés dans le bac « tout à 1$ » pour laisser place aux disques tristounets comme la plus récente œuvre de l’orchestre folk texan. Musicalement, Okkervil River n’amène pas d’eau au moulin, mais la sensibilité et l’intertextualité des paroles de Will Sheff valent à elles seules le détour (la pièce « Plus One » – où le chanteur fait référence à plusieurs chansons numérales à la « 99 Luftballoons » de Nena et « 7 Chinese Brothers » de R.E.M. – retient particulièrement l’attention).

Publicités

Commentaires fermés sur Okkervil River – The Stage Names

Classé dans Critique de disque

Les commentaires sont fermés.