El Motor – Éponyme

(Véga Musique)

Malgré ce que la pochette pourrait bien laisser présager, il ne s’agit pas d’une quelconque réédition d’un vinyle prog rock hallucinogène des années 70, mais plutôt du premier album d’El Motor, la nouvelle mouture de Tremolo qui carbure ces jours-ci au indie rock. Bien que ce duo devenu quintette abonde dans un genre outrageusement exploité ces jours-ci, El Motor distance le peloton grâce à ses textes aussi imagés que peaufinés et ses ambitieuses mélodies planantes suscitant autant The Pixies que Grandaddy (« Mono Manon » en est un bon exemple). Les amateurs de Malajube, Mickey 3D et même de Navet Confit devraient tout particulièrement apprécier.

Publicités

Commentaires fermés sur El Motor – Éponyme

Classé dans Critique de disque

Les commentaires sont fermés.