Cuff The Duke – Sidelines Of the City

(Hardwood Records)

Après s’être confiné au carcan folk sur son deuxième compact éponyme, Cuff The Duke s’évade sur l’épatant Sidelines Of The City. Comme le titre de cette nouvelle offrande peut le laisser entendre, le troisième disque du quatuor d’Oshawa se veut plus électrique qu’acoustique ou encore plus pop « beatlesque» (l’entraînante « Surging Revival » en témoigne) et rock – « If I Live Or If I Die » et ses « riffs » typiquement « seventies» en sont un bon exemple — que country alternatif, Bref, Cuff The Duke se fait ici plus souris des villes que souris des champs. Sans être d’une grande originalité, la plus récent cru de Cuff The Duke demeure une oeuvre rudement efficace qui plaira aussi aux fanatiques de Wilco.

Publicités

Commentaires fermés sur Cuff The Duke – Sidelines Of the City

Classé dans Critique de disque

Les commentaires sont fermés.