Entrevue classée X!

Le musicien, producteur et membre des New Pornographers John Collins nous parle de Canadian Idol, de Patrick Watson et même de ses sous-vêtements.

« Comment dire? On nous a fait une offre qu’on ne pouvait refuser! » s’exclame Collins lorsqu’interrogé sur la raison qui a poussé son collectif à quitter Mint Records (l’étiquette sur laquelle les trois premiers compacts de l’orchestre ont parus) pour se ranger sous l’étendard Last Gang (maison de disques de Metric, MSTRKRFT, Chromeo et compagnie). « Après tout, c’est une boîte qui a de bons contacts en plus de réunir des gens enthousiastes. Ça a été une “rupture” amicale et il n’y a pas de mauvais sang entre nous et Mint. On voulait seulement essayer quelque chose de différent. »

Malgré le goût de renouveau de son bataillon, Collins indique que sa nouvelle offrande – Challengers, dans les bacs depuis le 21 août – a été conçue de la même façon que les autres : à tâtons. « Évidemment que je vais prendre mon temps, c’est moi le patron! » poursuit John tout en rigolant. « Le CD a autant été enregistré à Brooklyn qu’à Vancouver. On s’est pointé chez moi pour enregistrer les voix. Même si cette étape se présentait tardivement au calendrier, on s’est permis d’expérimenter, même de prendre notre temps. C’est chez moi, après tout! »

Projet qualifié de « super groupe » chez lui (une étiquette d’ailleurs réfutée par ces musiciens), The New Pornographers n’est évidemment pas à l’abri des tuiles. Alors que ces pornographes se méritaient un Juno en 2001 pour Mass Romantic, ceux-ci allaient être boudé cinq ans plus tard par le jury de la première édition du prix Polaris au profit de Final Fantasy, le méconnu violon d’Ingres d’Owen Pallett d’Arcade Fire. « Je ne crois pas qu’on aille été snobbé. » rectifie toutefois le principal intéressé. « À mon humble avis, la principale fonction d’un tel prix est de te motiver à continuer. Même s’il n’y avait pas de bourse accompagnant le Juno [(le Polaris vient avec une bourse de 20 000 $)], ça nous a tout de même fait un petit velours. Y’ a aussi tout le rayonnement entourant autant le vainqueur que les nommés. Je dirais même que je suis content que les juges préviligient les artistes méconnus. Après tout, on aurait rapidement absorbé cette somme en 2006 tout comme Arcade Fire l’aurait fait cette année [(c’est le montréalais d’adoption Patrick Watson qui a eu droit à la récompense en septembre dernier)] alors que ça permettrait à d’autres de délaisser leurs boulots à temps partiel quelques mois pour se consacrer exclusivement à leur musique. »

Outre ses fonctions au sein de cette fanfare pop, Collins gratte furieusement la guitare pour le quatuor rock n’ roll The Evaporators en plus de s’activer derrière des consoles de studio pour des musiciens comme Tegan & Sarah… et la concurrente de Canadian Idol Theresa Sokyrka. « Ça peut paraître surprenant pour certains, mais je travaille exactement de la même façon avec des “indie darlings” à la Tegan et Sara qu’avec des chanteuses comme Theresa. » tranche le réalisateur. « C’est elle qui nous a contactés [(John a été épaulé par Michael Timmins des Cowboy Junkies pour ce contrat)] pour son disque, car elle aimait ce qu’on faisait, elle est arrivée hyper préparée, malgré le peu de temps qu’on avait pour endisquer et ça s’est super bien passé. J’en garde un excellent souvenir et je dirais même qu’on est aujourd’hui amis. »

Sokyrka n’est pas la seule artiste dans l’entourage de Collins à stimuler les médias. Il y a quelques semaines, une photographe vendait sur Ebay de la lingerie de sa collègue Neko Case au profit d’une oeuvre caritative chère à la sirène folk. « Mon Dieu! Je doute qu’on amasse une fortune avec mes sous-vêtements… surtout que je les porte souvent jusqu’à l’auto-destruction. Y’ a aussi le fait que je n’ai pas l’habitude de m’acheter des bas très « sexy ». Définitivement, si je voulais amasser de l’argent pour une bonne cause, je devrais y aller avec une de mes guitares! »

Advertisements

Commentaires fermés sur Entrevue classée X!

Classé dans Pêle-mêle...

Les commentaires sont fermés.