Offscreen

Réalisé par Christoffer Boe. Écrit par Christoffer Boe et Knud Romer Jørgensen

(Danish Film Institute)

Documentaire, fiction ou docu-fiction? Les frontières du genre cinématographiques sont explorées de façon inquiétante lors de ce long-métrage où l’acteur danois Nicolas Bro joue une incarnation psychotique de sa propre personnalité. Désireux de capter son histoire d’amour avec une femme qui ne l’aime pas, Bro deviendra obsédé par la caméra et continuera même de filmer sa descente aux Enfers lorsque sa flamme l’aura définitivement quittée. Bien que la trame narrative (un bonhomme qui vire maboul après s’être fait largué) a été apprêtée à toutes les sauces, Offscreen demeure un film intimiste aussi percutant que d’actualité à une époque ou le nombrilisme des blogues et de la télé-réalité est omniprésent. À noter aussi l’interprétation remarquable de Bro qui incarne à merveille (dosant son intensité sans toutefois sombrer dans la vulgaire caricature) son rôle de “loser” au coeur brisé. Pour résumer, Offscreen est une oeuvre à ne pas manquer sur le grand écran.

Publicités

Commentaires fermés sur Offscreen

Classé dans Critique de disque

Les commentaires sont fermés.