Rien ne se perd, rien ne se crée…

… il n’y a que des imitations…

Dans le coin droit, Trash Fashion et la pièce « Tight Body » (via Does It Offend You, Yeah?). Puis dans le coin gauche, Blur et leur classique « Boys & Girls » qu’on peut écouter en cliquant sur le machin suivant…

Est-ce moi ou ça se ressemble!?

En passant, Trash Fashion sera bientôt de passage est déjà passé à Montréal (merci à Mathieu pour la correction)…Plus sérieusement, je serai bientôt de retour avec du contenu qui en vaut la peine. En attendant, vos gueules et dansez!

Advertisements

2 Commentaires

Classé dans Pêle-mêle...

2 réponses à “Rien ne se perd, rien ne se crée…

  1. Mathieu.J

    la fille du mois de mars etait bien belle, mais je crois qu’il est temps que tu tournes la page de ton calendrier… le rave machin c’etait samedi dernier… 😛

  2. Andre de Sorel

    Ne pas blogguer quand on est saoul!