Polipe – maxi éponyme

(indépendant)

Si Polipe était un prénom, ça serait celui d’un enfant à problèmes. Alors que les groupes québécois francophones suscitant Malajube se multiplient à un rythme effarant sur MySpace, Polipe en fait à sa tête et attire l’attention à l’aide de délicieuses compos pop bien foutues. Bien que la formation ne soit pas complètement étranger au bataillon derrière Trompe-l’oeil, ce maxi surprend et suffit – en cinq chansons – de séparer Polipe de l’ivraie dite « émergente ». Du rock sans compromis de «Superhumain» jusqu’à l’instrumental vaguement « stoner» « La ballade en ascenseur » (sans oublier le «single» «Régulier»), les pièces de ce EP sont efficaces, sans prétention, mais surtout « catchy » à souhait. En attendant un album qu’on souhaite plus délirant, ce CD demeure une entrée en matière plutôt encourageante! En passant, le collectif est actuellement en tournée un peu partout, zieutez le www.myspace.com/polipe pour plus de détails.

Advertisements

Commentaires fermés sur Polipe – maxi éponyme

Classé dans Pêle-mêle...

Les commentaires sont fermés.