Arab Strap – Ten Years Of Tears

(Chemikal Underground)

Jamais un CD n’aura bénéficié d’un titre aussi justifié (à moins que le prochain compact de Jacques Villeneuve se nomme Bouse). En effet, après une dizaine d’années à collaborer ensemble, 120 mois à enchaîner albums et tournées ou encore près de 3520 journées à composer d’efficaces ballades tristounettes, les Écossais Aidan Moffat et Malcom Middleton mettent un terme à leur duo post-folk. Comme cette collection de pièces exclusives, d’enregistrements « live», de maquettes et de « b-sides» est évidemment destinée aux amateurs du projet avant tout, on ne s’attardera pas trop au manque de fluidité entre les chansons. Mais comme Arab Strap n’offre vraiment rien de neuf pour les fans de la première heure, ni de « tubes » pour séduire de nouveaux mélomanes, cette dernière offrande se veut plus aigre-douce que satisfaisante. En espérant que Jacques Villeneuve les imite bientôt…

Advertisements

Commentaires fermés sur Arab Strap – Ten Years Of Tears

Classé dans Critique de disque

Les commentaires sont fermés.