Aqueduct – Or Give Me Death

(Barsuk Records)

Troisième machination de l’homme-orchestre David Terry, Aqueduct réunit une fois de plus le natif de Tulsa et ses potes musiciens autour de pièces indie pop suscitant autant la douce folie de The Flaming Lips que certaines ritournelles déjantées des Pixies. Album peaufiné aux mélodies touffues, Or Give Me Death est une oeuvre vivante et vibrante… peut-être même trop. Par exemple, tandis que la sixième chanson « Unavailable» se fait lancinante, la composition suivante – « Split The Difference » – est survoltée alors que la huitième verse dans la registre de Bryan Wilson. Bien qu’on apprécie la variété sur ce CD, un minimum de cohésion demeure tout de même souhaitable. Surtout lorsque cette nouvelle offrande d’Aqueduct semble parfois être une compilation de pièces disparates plutôt qu’un compact concis et achevé.

Publicités

Commentaires fermés sur Aqueduct – Or Give Me Death

Classé dans Critique de disque

Les commentaires sont fermés.