The Vines – Vision Valley

(Heavenly)

Deux ans après le départ de leur bassiste et les fameuses crises d’autisme du chanteur, le Vision Valley de The Vines est plutôt ininspiré. Plus « mature » que leurs efforts précédents, le troisième compact du combo de Sydney semble délaisser le catalogue de Nirvana pour s’inspirer plutôt des Beach Boys. Bien qu’on retrouve toujours quelques pièces rock musclées sur cet album à la facture plutôt pop, Vision Valley tombe généralement à plat. Une autre preuve que cette galette est un album douteux, le magazine britannique NME – le mensuel qui a « hypé » les Arctic Monkeys au rang de sauveurs du rock britannique – l’a adoré. Néanmoins, les fans des Strokes pourraient sûrement y trouver leur compte. ► 6

Publicités

Commentaires fermés sur The Vines – Vision Valley

Classé dans Critique de disque

Les commentaires sont fermés.