Plain White T’s – Every Second Counts

(Hollywood Records)

Ne perdons pas de temps: oui, ce quintette de Chicago fait du pop punk vachement fromagé. De plus, Plain White T’s accompagne Hawthorne Heights (ouache!) lors d’une tournée chapeautée par Nintendo. Malgré tout, leur album Every Second Counts demeure diablement efficace dans son genre. Avec ces harmonies et ces « riffs» simplets, mais opérant rondement, les mélomanes cachant un exemplaire du fameux Bleed American de Jimmy Eat World ou encore d’Enema Of The State de Blink-182 devraient particulièrement s’attendrir à l’écoute de ce compact. Style musical obligeant, les textes sont souvent niais et tournent autour de sujets particulièrement adolescents (bref, les béguins et les ruptures… la puberté devrait d’ailleurs suivre sur le prochain album). Sans être un essentiel à votre discothèque, Every Second Counts demeure un agréable péché mignon, voire même la trame sonore idéale pour votre prochaine partie de Mario Party.

Publicités

Commentaires fermés sur Plain White T’s – Every Second Counts

Classé dans Pêle-mêle...

Les commentaires sont fermés.